C'est pas moi qui le dis, ce sont les Jardinières qui l'ont décrété : je suis une sirène, je maitrise les plis ondulés à la perfection.

Pour aujourd'hui, les plis ondulés étaient obligatoires. Et jusqu'à hier, je n'avais rien. Pas faute de matière, mais par manque d'idée.

L'inspiration est venue en plongeant dans mon stock de tissus : ce sera ce tissu et celui-là aussi.
Et un patron bi-colore et rapide, y'en a pas 50 dans ma bibliothèque : c'est Minute, point barre.
Mais où caser ces fameux plis ?
Je me suis souvenue que ma 1ère version est un peu courte. Donc rallongement obligatoire. Et là, ça devient facile d'y caser les plis.
Sauf que mon tissu est en 110 cm et non en 140 et je ne peux tailler mes 2 pans dans mon coupon en plus des devant et dos sans faire de coutures ce que je ne veux pas.
Nouveau plongeon dans le stock : une grosse chute du voile de coton de cette tunique fera l'affaire surtout qu'il y aura doublage.
Et comme il fallait s'y attendre, les 2 teintes ne sont pas identiques. Et tout le monde sait qu'il n'y a rien de plus difficile à marier ensemble que 2 noirs.
Tant pis, je mettrai une dentelle fine entre les 2.

Au final, je ne suis pas mécontente de moi. A vous de juger ...

DSC_0059

Tissus principaux : cotons japonais chinés lors de puces de couturières
Dentelle chinée
Voile de coton noir du marché

Minute aux plis

J'ai placé les plis à droite.
Ca change : d'habitude, je mets toujours les franfreluches à gauche.

DSC_0060

Détail de mes plis
Pas parfaits, je dois améliorer la technique.

DSC_0063

Au dos, dentelle et étiquette

DSC_0064

Patch avec toutes les matières utilisées ou presque

Pour voir toutes les Sirènes en action, c'est par LA.

***