Le tricot et moi, aussi loin que je m'en souvienne, ça a toujours été une histoire de coup de coeur.

Coup de coeur pour un patron,
Coup de coeur pour un fil,
Coup de coeur pour une couleur.

Il est parfois des projets qui réunit les 3 et mon 2e projet terminé en 2019 est de ceux-là.

Un gilet basic proposé par Cécile, un fil d'une douceur à se damner, une couleur comme seule savent le faire Pauline et Tristan.

Je commence à vous parler de quoi ?

Allez par le gilet.

Cécile a créé ce gilet sur la base d'un ancien gilet du commerce d'elle avait trop usé.
Elle en parle ici.
Un basic comme il en faut dans toute garde-robe.
Qui ne se ferme pas comme j'aime.

Le fil

C'est un peu lui qui m'a soufflé l'idée du modèle.
Ma 1ère rencontre avec Cécile, Pauline et Tristan a eu lieu en 2018 chez Les Filles s'embobinent près de Poitiers.
Regarder les merveilleux écheveaux de Pauline et de Tristan.
Craquer sur la douceur de la qualité Atlas 50% Bébé Chameau 50% Soie.
Et se dire que le patron de Cécile serait parfait pour célébrer cette rencontre.

La couleur

Dilemne : rester dans ma zone de confort (rose, violet, gris, noir) ou pas ?
Se diriger vers le fameux Caramel au beurre salé dont tout le monde parle, notamment Cécile ?
Trop marron pour moi.
Et puis, mon oeil a été attiré par ces écheveaux pas vraiment moutarde, pas vraiment jaune.
Mais je savais que c'était cette couleur qu'il me fallait : Lingot de Safran.

Et voilà le résultat de ces 3 merveilles assemblées.

DSC_1686

DSC_1687

DSC_1688

DSC_1689

DSC_1692

DSC_1693

Ce que j'ai modifié :
Quelques rangs de plus sur les raglans,
Quelques mailles de plus sous les emmanchures,
ça se voit d'ailleurs aux raccords des motifs du dos et des devants
Manches et corps un peu plus longs,
Bordures des devant en point mousse tout simple sans le motif vague.

Résultat :
Un gilet doudou tout doux, très lumineux que j'adore et qui va finalement avec beaucoup de pièces de ma garde-robe.

 

 ***