Il y a un an jour pour jour, je commençais un plaid.

Pas n'importe quel plaid : l'Umaro de Jared Flood.

Gros morceau, me direz-vous !
Oui, mais j'avais tout prévu pour l'avoir avant Noël.
Pour ne pas me lasser sur ce gros projet, je tricoterai une pelote par mois, laissant ainsi la place à d'autres projets, avec une petite marge puisque je n'avais que 11 pelotes.

Mais c'était sans compter l'été et ses chaleurs, Décembre et ses cadeaux.
Bref, à Noël, j'avais encore 4 pelotes et 1/2 à tricoter, sachant qu'entre le 25 et le 31, je tricotais encore des cadeaux de Noël ou d'anniversaire.
A suivre donc...
Les 1er et 2 janvier, je me suis accordée un p'tit tricot égoïste.
A suivre donc...

Et donc, il y a moins de 2 heures, je rentrais le dernier fil.
Pas de bain, pas de blocage, ça attendra mercredi pour que je puisse le montrer aux cop's du Tricot Thé demain soir.

C'est un projet que j'ai adoré tricoter.
Mais si c'était à refaire, je le ferai d'une traite.
Le point se mémorise si facilement finalement, que la grille en devient superflue.
Or, moi, j'ai dû m'y référer très trop ? souvent à cause de mes coupures.

DSC_0247

140 x 140 cm de douceur

DSC_0248

Aiguilles n°10, le point se détache bien.

DSC_0252

Mes torsades sont juste tournées à l'envers.

DSC_0251

11 pelotes qualité Andes de Drops

Et maintenant, je ne vais plus avoir froid le soir assise dans le bureau à discuter avec les copines sur FB ou Ravelry, à blogger, à regarder mes séries et les films en replay.

A très vite pour des billets que vous auriez déjà dû voir.

***